Mon STATUT dans le pays d’accueil

Il existe plusieurs statuts dans le pays hôte : vous pouvez résider, être expatrié ou recruté localement.

  • Résidant :
    • Durée limitée à N années (d’un an à plusieurs années selon les contrats), renouvelable.
    • Position de détachement par rapport à la France.
    • Traitement perçu en France + ISVL (Indemnité Spécifique de Vie Locale), avancement de carrière, cotisation pour la retraite, couverture sociale, etc.
  • Expatrié :
    • séjour limité dans le pays d’accueil.
    • Position de détachement par rapport à la France.
    • Traitement perçu en France + indemnités d’expatriation, avancement de carrière, cotisation pour la retraite, couverture sociale.
  • Local : comme son nom l’indique, le droit local s’applique et le statut varie selon l’employeur.
    • Durée limitée ou non selon le contrat.
    • Position de disponibilité ou de détachement selon le contrat ou l’opérateur.
    • Traitement en monnaie locale généralement, pas d’avancement de carrière (sauf en cas de détachement), caisse des Français de l’étranger pour la sécurité sociale, impôt dans le pays d’accueil (sauf s’il existe une convention fiscale). De plus, les années en contrat local n’entrent pas dans le calcul de l’ancienneté générale de service.

Avant de signer un contrat, il est préférable de contacter directement votre syndicat ou la fédération UNSA Éducation, cliquer ici pour nous écrire

Publicités